Kinésithérapie

Cette commission, créée en collaboration avec le GRIKH [1], permet l’organisation d’un réseau national de kinésithérapeutes formés à la prise en charge des maladies hémorragiques. Elle organise régulièrement des journées de formation.

Ces journées de formation s’inscrivent dans la constitution et l’animation de filières de soins de kinésithérapie. Elles répondent aux objectifs du Protocole National de Diagnostic et de Soins de la Haute Autorité de Santé (HAS) dont la kinésithérapie fait partie intégrante.

Cette rééducation se développe dans le cadre de la rhumatologie. Les séquelles d’hémarthroses liées à l’hémophilie s’inscrivent dans la liste des causes de l’arthrose. Les protocoles de la prise en charge kinésithérapique des maladies hémorragiques s’affinent constamment en fonction de l’évolution des connaissances. L’élaboration des stratégies de prise en charge passe par la connaissance des éléments articulaires concernés, la compréhension des mécanismes de cicatrisation ou de déformation et la capacité, pour chaque cas, à anticiper et orienter le remodelage tissulaire. De tout cela découle un traitement personnalisé, revu et adapté en permanence.

[1] Groupement de réflexion et d’information sur la kinésithérapie des maladies hémorragiques

kines-formation-afh-2.pdf kines-formation-afh-2.pdf